Numéro #120

15 décembre 1989

Numéro non thématique

L'influence de l'exploitation sur la pérennité des pâturages de savane. II-Rôle du système racinaire dans la dégradation du pâturage

auteur : César J. -

Quatre traitements (une coupe tous les 30 ou 60 jours pendant 1 ou 2 ans, pou pas de coupe du tout) ont été appliqués à une savane soudanaise du centre de la Côte-d'Ivoire. La production herbacée pendant la durée de l'essai et la masse de racines et de radicelles en fin d'expérimentation ont été mesurées. Un bilan des éléments chimiques est tenté. La coupe avec une périodicité de 30 jours abaisse la production aérienne et provoque une diminution significative de la masse des racines. La composition chimique des racines (teneurs en N, P, K, Ca) est peu modifiée par les traitements. La coupe à un rythme rapide limite la nutrition carbonée et ainsi la reconstitution de l'appareil souterrain nécessaire à la repousse des parties aériennes et à la pérennité de la plante. Répétée chaque année, elle entraîne la disparition des graminées vivaces dont les racines constituent la principale ressource d'approvisionnement du sol en matière organique et d'entretien de l'horizon humifère.

Télécharger l'article

PDF - 460,06 ko