Numéro #101

15 mars 1985

Numéro non thématique

Météorologie et croissance printannière de la prairie permanente en Lorraine

auteur : Morlon P. - | co-auteurs : Porquet F. - Sermage B. - de Vaubernier E. -

Aucun des modèles de croissance élaborés dans l'Ouest de la France n'a été testé sur les prairies permanentes du Nord-Est.Faute de relevés existants adaptés (avec fertilisation azotée non limitante), les auteurs ont traité les données printanières de l'I.N.R.A. de Mirecourt comme si les conditions nécessaires étaient remplies.Des années défavorables sont mises en évidence et leurs facteurs limitants progressivement identifiés en testant de nouveaux indices climatiques (déficit hydrique, températures hivernales et leur interaction avec la fertilisation azotée).Les résultats sont en accord avec la définition du potentiel climatique : les courbes de croissance obtenues sont des droites parallèles, enveloppes supérieures de toutes les données disponibles et dont les pentes sont satisfaisantes. Deux modèles équivalents sont obtenus, fonctions des sommes de températures ou des E.T.R.cumuIées.Quelques remarques techniques sont pr0posées : en condition de pâturage, la production est au mieux égale à la moitié du potentiel défini par le modèle ...Une étude complémentaire approfondie est indispensable pour proposer des modèles régionaux et déterminerr les quantités effectivement récoItabIes dans chaque situation.

Télécharger l'article

PDF - 1,12 Mo