Numéro #150

15 juin 1997

Numéro non thématique

Place du maïs et de la prairie dans les systèmes fourragers laitiers. III-Incidence sur l'environnement

auteur : LEGALL ANDRE | co-auteurs : Legarto J. - Pflimlin A. -

Les systèmes fourragers intensifs, basés sur le maïs, présentent des risques pour l'environnement même si le maïs ensilage a des atouts. L'analyse de l'impact environnemental des systèmes laitiers doit intégrer l'ensemble des problèmes (N, P, produits phytosanitaires, paysage) aux différents niveaux (de la parcelle au système fourrager puis au bassin versant). Les atouts du maïs ensilage (réduction des rejets azotés par vache, bilan alimentaire équilibré, production d'azote maîtrisable à l'étable) sont contrebalancés par la présence de sols nus en hiver, propice aux pertes de nitrate, à l'érosion et au ruissellement entraînant phosphore et produits phytosanitaires vers le réseau hydrographique. Les pertes en nitrate peuvent être importantes, comme sous les prairies pâturées intensives. Il est possible de les réduire (par une meilleure gestion de la fertilisation et par une culture intermédiaire). Les résultats obtenus par modélisation, expérimentation sur des systèmes complets, observation en exploitations sont présentés de façon synthétique en vue de l'évaluation globale de l'incidence du maïs et de la prairie sur l'environnement.

Télécharger l'article

PDF - 2,76 Mo