Numéro #97

15 mars 1984

Numéro non thématique

Teneurs en azote soluble du ray-grass d'Italie semé en automne : évolution au cours de la croissance de printemps

auteur : Salette J. - | co-auteurs : Huguet L. - Lemaire G. - Robichet J. -

La répartition des diverses formes d'azote (insoluble, minéral soluble et organique soluble) joue considérablement sur l'efficience de l'azote contenu dans les fourrages. Cette répartition, qui évolue naturellement au cours de la croissance, est ici étudiée au cours de la croissance de printemps de plusieurs variétés de ray-grass d'Italie semées l'automne précédent et recevant trois niveaux de fertilisation azoté (50, 100 et 150 kg N/ha/an).L'azote soluble est mesuré après extraction par une solution tampon particulière et de pH7.Les teneurs en azote soluble et insoluble augmentent avec la fertilisation azotée mais même avec la dose N 150, la teneur en nitrate n'est excessive qu'au tout début de la croissance.Des relations linéaires ont pu être mises en évidence entre les teneurs en formes solubles d'azote et la teneur en azote total. Le rapport N soluble/N total ne varie pas' avec la fertilisation azotée mais diminue au cours de la croissance (de 0,45 à 0,30). Le rapport N soluble/N insoluble augmente très légèrement avec la dose N 150 et il diminue au cours de la croissance (de 0,9 à 0,4). 

Télécharger l'article

PDF - 383,71 ko