Numéro #204

15 décembre 2010

Numéro non thématique

Valeur agronomique de prairies de ray-grass anglais composées de une ou plusieurs variétés

auteur : SURAULT FABIEN | co-auteurs : Barre P. - Julier B. -

L'augmentation de la diversité génétique améliore-t-elle la valeur agronomique des prairies de graminées ? Cette hypothèse est souvent évoquée pour justifier le semis de mélanges de variétés, notamment avec le ray-grass anglais. Mais l'intérêt d'une telle pratique pour la production fourragère est très peu documenté. Un dispositif expérimental en microparcelles (à l'INRA de Lusignan) apporte aujourd'hui quelques éléments de réponse.La valeur agronomique de mélanges de 2 ou 3 variétés de ray-grass anglais est comparée à la valeur agronomique des variétés (en culture pure) qui les composent. La production annuelle des mélanges de variétés de même précocité n'est jamais supérieure ni de meilleure qualité que celle de la variété la plus productive. Dans le cas des mélanges de variétés de précocités différentes, la production fourragère annuelle est "tamponnée" (c.a.d. intermédiaire entre celles des variétés le plus et le moins productives du mélange) et le fourrage de meilleure qualité ; une meilleure stabilité au cours des années de la production et de sa qualité n'a pas pu être montrée. 

Télécharger l'article

PDF - 345,97 ko