Numéro #237

31 mars 2019

Agronomie et écologie : un duo gagnant pour comprendre et gérer les prairies

Valoriser la diversité végétale par la diversité animale : utiliser le foin de prairies remarquables pour alimenter les animaux de zoo

auteur : | co-auteurs :

Les prairies remarquables à forte richesse spécifique du Parc Naturel Régional de Lorraine (PNRL) sont en régression, principalement en raison de leur intensification ou leur mise en culture par les agriculteurs. Afin de valoriser ces prairies et inciter les agriculteurs à appliquer une gestion qui garantit la préservation de la biodiversité, le PNRL a initié la mise en place d’une filière de commercialisation du foin de ces prairies, notamment à destination des zoos et des parcs animaliers. L’article décrit l’ensemble des études techniques (analyses des prairies, évaluation des besoins des animaux, risques de toxicité) et des enquêtes (attentes et pratiques des filières) réalisées entre 2015 et 2018 pour évaluer l’intérêt économique et la faisabilité du projet. Ces études ont permis de sélectionner des débouchés, de mieux comprendre leurs besoins et d’émettre des préconisations pour réussir ce compromis entre valorisation économique et préservation de la richesse écologique des prairies.

JURJANZ S., VIVIER A., & PLANTUREUX S., 2019. Valoriser la diversité végétale par la diversité animale : utiliser le foin de prairies remarquables pour alimenter les animaux de zoo. Fourrages n°237, p.101-106.

Mots-clés : | | | | | | | |
Plant diversity can enhance animal diversity: employing hay from unique grasslands to feed zoo animals

In the Regional Natural Park of Lorraine, unique grasslands characterised by high species richness are in decline, primarily because they are more intensively used or they are transformed into cropland by farmers. To better exploit these grasslands and to encourage farmers to manage their lands in a way that preserves biodiversity, park authorities have started to develop an industry centred on the hay produced by the grasslands: providing feed for zoos and wildlife parks. This article presents the results of surveys (i.e., of industry expectations and practices) and technical research (i.e., grassland analysis, evaluation of the needs of the diverse animals concerned, risk of toxic concentrations of compounds) carried out between 2015 and 2018 to assess the project's feasibility. This work will make it possible to identify outlets, better understand commercial needs, and produce guidelines to establish a successful balance between the economical exploitation and environmental preservation of the grasslands' ecological richness.

Prix 10€

Les articles récents (moins de 2 ans) ne sont disponibles qu'aux abonnés.