Numéro #163

07 septembre 2000

Fourrages annuels et environnement

Les cultures fourragères intermédiaires : pièges à nitrates et fourrages d'appoint ?

auteur : | co-auteur :

Les couverts végétaux implantés entre deux cultures sont une solution pour piéger l'azote présent dans le sol en automne et limiter les fuites de nitrate au cours de l'hiver. En exploitation d'élevage, ces couverts sont souvent des plantes fourragères ; leur fonction alimentaire est-elle conciliable avec leur fonction de piège à nitrate ?.
La mise en place de cultures intermédiaires permet de limiter les pertes de nitrate par lixiviation au cours de l'hiver par rapport à un sol nu. Des essais récents ont mis en relation la cinétique d'absorption de l'azote avec la cinétique de croissance de quelques espèces utilisées comme pièges à nitrates. Des modèles de croissance en fonction des sommes de températures permettent d'estimer les dates de destruction possibles par espèce et par région. L'utilisation éventuelle de ces cultures intermédiaires pièges à nitrates pour l'alimentation du troupeau risque d'engendrer des modifications qui peuvent affecter le bon fonctionnement du système fourrager, remettre en cause l'efficacité même du piège à nitrates ou pénaliser la culture suivante.

Mots-clés : | | | | | | |
Intermediate forage crops : nitrate traps and additional forages ?

Plant covers established between two crops are a means of trapping nitrogen present in the soil in autumn and of limiting nitrate leachings during winter. Some recent experiments established the relationships between the kinetics of nitrogen absorption and the growth kinetics of a number of crops used as nitrate traps. Growth models set up according to cumulated temperatures gave a means of estimating the possible dates of crop destruction for a given species and for a given region. The utilization of these intermediate nitrate-trapping crops as a feed resource for livestock may however bring about changes that will affect the correct working of the forage system and the efficiency of the nitrate trap itself, or also damage the subsequent crop.

Télécharger l'article

PDF - 1,73 Mo