Numéro #62

15 juin 1975

L'herbe face à la crise de l'énergie et des protéines

La complémentation des ovins à l'herbe

auteur :

S'il parait facile de satisfaire les besoins d'entretien uniquement à l'herbe, il est, par contre, plus délicat de couvrir avec précision les besoins de production des ovins alimentés à l'herbe ou avec des fourrages conservés.Pour les animaux de bergerie, l'estimation de l'apport de valeur nutritive par l'herbe, l'ensilage ou le foin, dans le cas des brebis, peut être effectuée de façon satisfaisante à l'aide des Tables de Valeur Alimentaire de Demarquilly. Elle concorde bien avec les observations réalisées dans des élevages. Pour les agneaux dits de bergerie, l'alimentation est généralement à base de fourrages secs (foin ou déshydraté) et de concentré.Dans ce cas, le rapport M.A.D./U.F. doit être pris en considération.Pour les animaux au pâturage, si l'herbe offerte est à un stade optimal, les besoins des ovins adultes peuvent être satisfaits complètement, sauf au moment de la pointe de lactation s'il s'agit de brebis allaitant deux agneaux.Pour les agneaux, en complément du lait de la mère, l'herbe pâturée à un stade optimum autorise des croissances importantes. 

Mots-clés : | |
The complementation of grazing sheep

Although it is easy to cover the maintenance requirements of sheep by grazing only, it is rather difficult to cover accurately their production requirements when they are fed on grazed or on conserved herbage.For ewes kept in pens, it is possible to evaluate in a satisfactory way the supply of nutrients by grass, silage or ha y, thanks to Tables such as that of DEMARQUILLY. The values thus obtained ore in good agreement with the results observed on flocks. The lambs kept in pens ore generally fed on dried gross or hay, and on concentrates.In this case, one must take the ratio "Digestible Protein/Starch Equivalents" into account.If adult animals are grazing swards at an optimal stage, the requirements can be completely covered by grass, excepted in the case of ewes with twin lambs at the peak of lactation.As far as lambs are concerned, grass grazed at an optimal stage, as a complement to the mother's milk, makes a noteworthy growth possible. 

Télécharger l'article

PDF - 311,24 ko