Numéro #208

15 décembre 2011

La biodiversité des prairies : contexte, approches et politiques publiques

Mettre en débat la co-évolution de l'agriculture et de la biodiversité dans le paysage. Les apports d'une lecture saltus - ager dans le Parc de Lorraine

auteur : | co-auteurs :

Si la préservation de la biodiversité est une notion universelle et fait l'objet de politiques d'ensemble (dont Natura 2000 est l'expression la plus visible), sa gestion ne se décline de manière pertinente qu'au niveau de territoires cohérents. Un processus de "territorialisation", qui consiste notamment à traduire les enjeux généraux en projet de territoire cohérent est nécessaire.S'inscrivant dans ce cadre général et s'appuyant sur les résultats d'un projet de recherche du programme DIVA, ce travail interprète la dynamique des paysages lorrains via la grille saltus - ager (le saltus étant l'espace ni cultivé, ni forestier ; l'ager, l'espace cultivé). L'analyse rétrospective de l'équilibre entre saltus et ager montre qu'il est corrélé à l'évolution de la biodiversité associée à l'activité agricole, permettant ainsi une vision prospective. Cette manière d'analyser la co-évolution de l'agriculture et de la biodiversité dans le territoire du Parc naturel régional de Lorraine a pu alimenter un débat, rassemblant des acteurs d'horizons différents et fondant une réflexion sur la place de la biodiversité dans un projet de territoire. 

Mots-clés : | | | | | | | | | |
Promoting a debate on the coevolution of agriculture and diversity in landscapes. Decrypting saltus and ager in the Regional Natural Park of Lorraine

Preserving biodiversity is a universal concept, and global policies have been implemented to this end (such as Natura 2000), nevertheless managing biodiversity takes on a greater relevance when applied on a smaller consistent territorial scale. Determining coherent 'territories' in order to translate global challenges as territorial projects is a necessity. In line with this strategy and based on the results of a research project carried out as part of the DIVA programme, this study decrypts landscape dynamics in Lorraine, based on the saltus-ager concept (saltus being non-silva (forests or woods) uncultivated pasture land, and ager, cultivated agricultural land). A retrospective analysis of the balance between saltus and ager shows there is a correlation between agricultural activity and evolution of biodiversity, helping to form a prospective vision. This analysis of the joint evolution of agriculture and biodiversity on the territory of the Regional Natural Park of Lorraine has fuelled a debate among the different stakeholders concerned with this issue, and allowed for a reflection on the place of biodiversity as part of a territorial project. 

Télécharger l'article

PDF - 1,07 Mo