Numéro #224

21 janvier 2016

La fertilité des sols dans les systèmes fourragers (2e partie)

La directives Nitrates dans quelques régions d'Europe

auteur : | co-auteurs :

La directive Nitrates de l'Union Européenne est mise en œuvre par chaque Etat membre ; on observe ainsi une diversité de modalités d'applications qu'il est intéressant d'analyser, notamment pour le contexte spécifique des élevages bovins. L'étude porte sur 8 régions ou pays (Flandre et Wallonie en Belgique, Allemagne, Danemark, France, Angleterre, Irlande, Pays-Bas). Chaque Etat ou région définit un Programme d'action, un code des Bonnes Pratiques Agricoles et des Zones vulnérables aux nitrates. La norme annuelle de 170 kg N organique épandable par ha SAU fait l'objet de nombreuses dérogations. Les doses limites de fertilisants azotés permises, les périodes d'épandage autorisées des engrais organiques et les références de rejet azoté par les animaux varient d'un pays à l'autre. Les modes de calcul de ces rejets sont également propres à chaque Etat. La diversité des situations agricoles rencontrées en Europe peut-elle expliquer la grande diversité des normes ?

KNODEN D., VERTES F. & FORAY S., 2015. La directives Nitrates dans quelques régions d'Europe. Fourrages n°224, p. 269-278.

Mots-clés : | | | | | | | | | | | | |
Implementation of the EU Nitrates Directive in different parts of Europe

The European Union Nitrates Directive is individually implemented by each member state. This study examined the directive's implementation by eight different European countries and regions (i.e., Flanders and Wallonia in Belgium, Germany, Denmark, France, England, Ireland, Netherlands) in which a significant amount of land surface area is covered by grassland. As part of the directive, each member state develops an action programme and a "code of Good Agricultural Practices" and designates "Nitrate Vulnerable Zones". Several derogations to one part of the directive – that only 170 kg of organic nitrogen can be used per hectare of usable farm area – have been granted. From one country to the next, there is variability in the maximum amount of nitrogen fertiliser allowed, the periods during which organic fertilisers can be spread, and the quantity of nitrogen found in manure. Morever, the way in which manure N content is calculated is also member state-specific. The large diversity of agricultural settings in Europe might explain the diversity in agricultural norms.

Télécharger l'article

PDF - 451,83 ko