Numéro #224

21 janvier 2016

La fertilité des sols dans les systèmes fourragers (2e partie)

Mesure des pertes par volatilisation lors de l'épandage de lisier sur prairie permanente

auteur : | co-auteur :

Lors de l'épandage de lisier, les pertes gazeuses peuvent être considérables. Elles représentent à la fois une émission néfaste pour l'environnement et une perte de fertilisant. Comment adapter les pratiques des éleveurs pour limiter ces pertes ? Les expérimentations conduites pendant 24 ans en Belgique ont cherché comment réduire les émissions d'ammoniac lors de l'épandage. Les conditions météorologiques sont déterminantes : il est conseillé d'épandre pendant un épisode pluvieux. Parmi traitements du lisier testés, la dilution, l'aération ou l'ajout d'acide ou d'additifs liant l'ammoniaque permettent de réduire ces pertes mais présentent un coût et des contraintes ; méthanisation et séparation de phases risquent d'accroître les pertes. En ce qui concerne les techniques d'épandage, les épandeurs (à pendillards ou à patins) et les enfouisseurs (à disques ou à dents) donnent les meilleurs résultats mais représentent un investissement. Les buses à palette orientées vers le haut, peu onéreuses, sont à éviter car elles projettent de fines goutelettes.

GENNEN J. & LUXEN P., 2015. Mesure des pertes par volatilisation lors de l'épandage de lisier sur prairie permanente. Fourrages n°224, p. 265-268.

Mots-clés : | | | | | | | | | | | | |
Estimated loss of nitrogen via ammonia volatilisation during spreading of liquid manure on permanent grasslands

In Belgium, researchers carried out experiments over 24 years to determine how ammonia volatilisation could be reduced during grassland fertilisation. Weather plays a key role: it is recommended that fertiliser be spread during rainy conditions. Different liquid-manure treatments were tested. It was found that fertiliser dilution, fertiliser aeration, and the addition of acid or additives that react with ammonia could limit N losses. However, there were associated costs and constraints. Methanation and phase separation could increase losses. From an application standpoint, fertiliser spreaders and injectors yielded the best results but require a substantial financial investment. Broadcast spreaders with vertical fan nozzles are inexpensive but should be avoided because they project fine droplets.

Télécharger l'article

PDF - 560,88 ko