Numéro #0

15 septembre 1987

La forêt et l'élevage en région méditerranéenne française

Exemple historique d'utilisation des espaces boisés dans les Préalpes de Digne. L'arbre fourrager en Europe : rôle et évolution des techniques

auteur :

L'image que nous nous faisons sur l'utilisation des forêts a plusieurs fois changé au cours de l'histoire.
Autrefois (avant le Moyen-Age), la forêt était un lieu de production beaucoup plus polyvalent qu'aujourd'hui: l'arbre produisait à la fois du fourra­ge et du bois.
Avant l 'herbe et le foin, les arbres fournissaient la base de l'alimen­tation à l'étable des animaux domestiques. Diverses méthodes de récolte et même de conservation étaient utilisées.
Avec l'apparition de la faux "moderne" (du XIe au XIXe siècle selon les régions), la récolte de foin permit de doubler, voire de quintupler la producti­vité de la récolte de fourrage conservé et "l'arbre fourrager" ne conserva plus qu'un rôle de secours.
L'étude de l'évolution des outils (faucilles et faux) de l'Age de Fer au Moyen Age pourrait apporter de précieuses informations sur cette évolution. 

Mots-clés : | | | | |
Fodder trees in Europe : role and evolution of the techniques

The way we imagine the utilization of woodlands has changed a number of times during History.
In ancient times (before the Middle Ages), woodlands served more varied purposes th an nowadays : the trees supplied both fodder and wood.
Before grass and hay, it was the trees that supplied the basis of the indoor feeding of the live-stock. Various methods of harvest and even of conser­vation were in use.
The invention of the "modern" scythe (from the XIth to the XIXth centu­ry, according to the regions) for the gathering of hay increased twofold or even fivefold the production of conserved forage, so that the "fodder tree" remained only as a relief resource.
The study of the progress in tools (scythes and sickles) from the Iron Age to the Middle Ages could give valuable information on this evolution. 

Télécharger l'article

PDF - 397,11 ko