Numéro #171

07 septembre 2002

La multifonctionnalité des prairies. Regards sur le 19e Congrès Européen des Herbages

La multifonctionnalité : un cadre conceptuel pour une nouvelle organisation de la recherche sur les herbages et les systèmes d'élevage

auteur :

Depuis un siècle, le monde agricole a connu une transformation radicale. C'est donc dans un contexte de crise profonde qu'a émergé le concept de multifonctionnalité. Retracer rapidement la genèse de ce concept et ses aspects généraux est utile avant de s'intéresser plus particulièrement à la multifonctionnalité des prairies.
La multifonctionnalité n'a mis que dix ans pour passer du concept aux politiques agricoles. Ce concept révèle l'extrême diversité des richesses produites par l'agriculture et, ainsi, donne du sens au métier d'agriculteur. Le monde agricole est à la fois producteur de matière première brute mais aussi de produits transformés, identifiés, reliés à un territoire ; il produit à la fois des biens alimentaires et des biens non-alimentaires, des biens matériels (et privés) et des richesses "immatérielles" (le paysage, la biodiversité, l'environnement, la culture... qui peuvent aussi être considérés comme des biens publics, non-marchands). Dans la perspective d'une agriculture multifonctionnelle, les herbages représentent un enjeu particulièrement important. La recherche doit s'adapter à cette nouvelle problématique et s'interroger sur le statut et la nature des connaissances à produire.

Mots-clés : | | | | | | |
Multi-functionality, a conceptual framework for a new organization of the research work on pastures and on livestock farming systems

For a century, the world of agriculture has been subjected to a radical transformation, which is described here in detail. The deep crisis has given rise to the concept of multi-functionality, which took barely ten years to pass from the world of ideas to that of actual farm policies. This concept reveals the extreme diversity of the riches produced by the farmers and gives a renewed sense to their profession.
The world of agriculture yields not only unprocessed products but also transformed goods, with an identity and a linkage to a specific land ; the produce consists both of food and of non-food, material (and private) goods as well as "immaterial" ones (landscape, soil fertility, bio-diversity, cultural riches, etc., which may be considered to be public, non-commercial goods). In the prospect of a multi-functional agriculture, pastures constitute a particularly important element. Research work should be adapted to the new problems that arise and should address the question of the status and nature of the knowledge to be brought forth, and the output variables from the scientific models.

Télécharger l'article

PDF - 37,34 ko