Numéro #134

15 juin 1993

Nouvelles perspectives pour les légumineuses fourragères I-Les grandes légumineuses

Effets de la compétition pour la lumière et du déficit en eau sur l'évolution du rapport feuille/tige de la luzerne

auteur : | co-auteur :

La digestibilité étant étroitement liée au rapport feuille/tige, modélisable en fonction de la biomasse aérienne, l'effet de la compétition pour la lumière a été étudié en faisant varier l'écartement des rangs de luzerne, ou en l'associant avec du dactyle ; l'effet de la disponibilité en eau a également été étudié en irriguant certains traitements. Diverses composantes de la biomasse sont contrôlées ainsi que le nombre de nœuds et la longueur des entre-nœuds de 60 tiges baguées. La compétition pour la lumière ou pour la ressource en eau s'accompagne d'une réduction de rendement et d'un accroissement du rapport feuille/tige, sauf en cas d'ombrage important de la luzerne. Le modèle présenté a pu être validé et des interprétations morphologiques sont apportées pour les différentes situations.

Mots-clés : | | | | |

As digestibility is narrowly linked to the leaf/stem ratio, which can be modelled as a function of the above-ground biomass, the effect of competition for light was studied by varying the distance between rows in a Lucerne stand, or by associating cocksfoot ; the effect of water availability was studied by irrigating certain treatments. Various components of the biomass were controlled, and number of nodes and length of internodes of 60 identified stems. When there is competition for light or for available water, yield will decrease and the leaf/stem ratio will increase, except in the case of severe shading of Lucerne. The model thus set up has been validated, and morphological interpretations of the various situations are put forward.

Télécharger l'article

PDF - 253,95 ko