Numéro #134

15 juin 1993

Nouvelles perspectives pour les légumineuses fourragères I-Les grandes légumineuses

Intérêt des associations fourragères graminée-luzerne pour économiser la fumure azotée

auteur | co-auteur

Des essais associant une luzerne (Magali ou Lifeuil) avec une graminée (dactyle, fétuque élevée ou brome) ont été conduits pendant 4 ans sur sols de boulbènes dans le Gers, avec différents niveaux de fertilisation azotée et en comparaison avec les cultures pures. Les productions et leur répartition, les pérennités permettent de tirer divers enseignements.

mots-clés : | | | | | | | |

Trials were carried out during four years on heavy “boulbène” soils in the department Gers, where associations of Lucerne (cv. Magali or Lifeuil) with a grass (cocksfoot, Bromus of tall fescue) under various nitrogen fertilizations were compared with the corresponding single crops. Various lessons can be drawn from the yields and their distribution, and from the persistencies.

Les articles récents (moins de 2 ans) ne sont disponibles qu'aux abonnés.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui vous permettront de partager du contenu sur les réseaux sociaux et nous permettront de mesurer l'audience du site.
Cliquez-ici pour en savoir plus sur les cookies et leur exploitation sur ce site