Numéro #82

15 juin 1980

Numéro non thématique

Etude de deux systèmes fourragers pour la production de lait d'hiver ou de lait d'été en Poitou

auteur : | co-auteurs :

Deux troupeaux d'une vingtaine de vaches frisonnes, l'un en vêlage d'automne, l'autre en vêlage de printemps ont été conduits sur deux systèmes fourragers différents pendant quatre années consécutives (de 1973 à 1977), dont trois années à sécheresse estivale très marquée.
Le troupeau orienté vers la production de lait d'hiver recevait une ration comprenant deux tiers d'ensilage de maïs et un tiers d'ensilage de luzerne en hiver, du pâturage de dactyle et de fétuque élevée au printemps et un complément d'ensilage d'herbe l'été. La production par vache a été de 4.680 kg de lait 4 % pour une consommation de concentré de 580 kg et un chargement de 1,83 vache par hectare de surface fourragère.
Le troupeau orienté vers la production de lait d'été recevait du ray-grass d'Italie, puis de la luzerne et du

sorgho en affouragement à l'auge et de l'ensilage d'herbe pour terminer la lactation. La production par vache a été de 4.570 kg de lait 4 % pour une consommation de concentré de 510 kg et un chargement moyen de 1,6 vache.
Ainsi, les deux troupeaux ont réalisé des productions comparables ; par contre, il a fallu davantage de surface pour nourrir le troupeau orienté vers le lait d'été, et les coûts de récolte des fourrages de ce système sont plus élevés.
Mais le principal écart provient de la meilleure valorisation des produits lait + veau dans le système lait d'hiver, qui laisse finalement une marge brute par hectare de surface fourragère supérieure de 20 % tout en étant moins exigeant en travail et en matériel.

Study of two forage systems for the production of winter milk or of summer milk in Poitou

Two herds, constituted each by a score of Friesian cows, one calving in Autumn and the other in Spring, were reared on two different forage systems for four consecutive years (1973-1977), three of which were marked by very severe Summer droughts.
The herd with Winter milk production was fed in Winter on a diet comprising 2/3 maize silage and 1/3 lucerne silage, and in Spring grazed leys of cocksfoot and tall fescue, with a complementation by grass silage in Summer. The milk yield per cow amounted to 4,680 kg with 4% butterfat, for a concentrate intake of 580 kg and a stocking-rate of 1.83 cow per hectare of grassland area.
The herd with Summer milk production received
Italian ryegrass, and later green-fed lucerne and sorghum. together with grass silage, at the end of lactation. The yield per cow amounted to 4.570 kg milk with 4% butterfat, for a concentrate intake of 510 kg and a mean stocking-rate of 1.6 cow.
The productivities of both herds were thus similar ; on the other hand, the Summer milk herd required a larger forage area, and the harvesting costs are higher in that system.
But the largest difference results from a greater profit obtained from calves and milk in the Winter milk system, where the eventual gross margin per hectare forage area is larger by 20%, and where at the same lime less labour and equipment is required.

Télécharger l'article

PDF - 1,04 Mo