Numéro #53

15 mars 1973

Numéro non thématique

Influence des conditions climatiques sur la réponse à la fumure azotée de quelques espèces et variétés de graminées fourragères

auteur : | co-auteur :

Une étude menée en Ardenne, dans des conditions climatiques de type sub-montagnard, met en évidence l'existence de rapports étroits entre les facteurs écologiques et l'action de la fumure azotée en prairie temporaire de fauche.L'efficacité de l'azote est surtout marquée en seconde coupe. Pour la fléole, par exemple, la réponse à cet élément prend parfois des allures spectaculaires: pour la seconde coupe, le rendement au niveau N 3 peut atteindre vingt fois celui du témoin sans azote.En tablant sur le fractionnement de la fumure azotée, on peut déplacer une partie importante de la production de première coupe, en avantageant la récolte d'un regain de haute valeur nutritive.Enfin, la fléole s'avère ici très supérieure au ray-grass anglais et à la fétuque, et ceci tant par l'aspect quantitatif que qualitatif de sa production. 

Mots-clés : | | | | | | | | | | | |
Influence of climatic conditions on the response of certain species and varieties of herbage grasses to nitrogen fertilization

An investigation carried out in the Ardenne region, under sub-mountainous climatic conditions, shows that there are narrow links between the ecological factors and the effect of Nitrogen fertilization on mown leys.The efficiency of Nitrogen is particularly notable on the second cut. On timothy for instances, the response to this nutrient is sometimes spectacular; at the second cut the yield of the N 3 plots may amount to 20 times that of the controls with no Nitrogen.
By making use of split Nitrogen dressings, a considerable part of the production of the first cut may be delayed. and the aftermath, with a high nutritive value, may be fostered.Lastly, timothy appears to be much superior to perennial ryegrass and to fescue, as concerns both its quantitative and its qualitative production. 

Télécharger l'article

PDF - 797,02 ko