Numéro #151

15 septembre 1997

Numéro non thématique

En prairie, la balance azotée à l'échelle de la parcelle

auteur : | co-auteurs :

L'établissement d'une balance azotée en prairie permet d'obtenir dans la plupart des situations une bonne évaluation de l'excédent d'azote non utilisé par les plantes, excédent qui comprend les pertes par lessivage et ruissellement. Cette approche présente un intérêt en tant qu'outil pédagogique, outil de pilotage du système prairial ou indicateur de risque pour l'environnement.
La balance azotée annuelle en prairie s'établit par différence entre les entrées (fertilisation, concentrés et fourrages complémentaires, fixation symbiotique et dépôts atmosphériques) et les exportations (produits animaux et déjections hors parcelle) du système Parcelle-Animal, ce qui évite d'évaluer les prélèvements et les restitutions animales. L'excédent de la balance regroupe les pertes gazeuses, les pertes par lessivage et ruissellement, la variation du stock d'azote minéral et organique et les diverses erreurs d'appréciation. La balance a été appliquée dans différentes situations de l'ouest de la France, ce qui permet de préciser les ordres de grandeur des différents postes selon les modes d'exploitation et les sites. La relation entre excédent de balance et le lessivage est discutée, ainsi que l'intérêt de la méthode.

Mots-clés : | | | | | | |
Nitrogen balance on the plot scale in grazed pastures

The determination of the annual nitrogen balance in a pasture considers the “plot + animal” system as a black box. Inputs, viz. mineral and organic fertilizers, complementary feeds, symbiotic fixation and atmospheric deposition of N, are taken into account. Outputs are animal products, harvested herbage, and animal returns outside the plot. The balance surplus includes fours terms : losses by leaching, gaseous losses, soil nitrogen variation, and cumulated errors arising from the assessment of the various factors. The data necessary for the calculation are explained in detail. This balance was used on a set of experimental farms in Western France. The levels of inputs and of outputs, and the calculated balance surpluses are presented in relation to grassland utilization and pedoclimatic conditions. The relationship between nitrogen balance and nitrate leaching is investigated. The interest of this balance calculation as a didactic tool and as a guide for pasture management or as an indicator for pollution risk, is discussed.

Télécharger l'article

PDF - 1,44 Mo