Numéro #138

15 juin 1994

Numéro non thématique

Valorisation, sur prairie et maïs, de la fertilisation organique et minérale. Etude sur le long terme

auteur | co-auteurs

La valorisation agronomique d'apports de lisier au printemps (50 m3/ha/an) est étudiée sur des rotations typiques des systèmes laitiers intensifs bretons : maïs en monoculture, ou maïs - ray-grass d'Italie, ou ray-grass anglais. Sur les 14 années de suivi, sur sol bien pourvu en P et K et riche en matière organique, la dynamique d'exploitation d'un élément minéral (N, P ou K) est constante pour une culture donnée et dépend essentiellement du stade de récolte. Les consommations moyennes en N, P et K par tonne de matière sèche récoltée sont beaucoup plus élevées sur ray-grass récolté au stade pâture que sur maïs ensilé et la prairie valorise mieux que le maïs les éléments fertilisants apportés par le lisier au printemps.
L'utilisation conjointe de lisier et d'engrais minéraux a conduit à des bilans (apports-exportations) largement excédentaires en N et P et à une consommation de luxe de K sur prairie.

mots-clés : | | | | | | | | | | |

On intensive dairy farms, slurry and manure constitute considerable stores of nutrients which it matters to utilize efficiently. The utilization of the nutrients contained in slurry (applied at a rate of 50 m3/ha/year) was studied in rotations typical of the intensive dairying systems of Brittany : maize monoculture, maize – Italian ryegrass sequence, perennial ryegrass. When the soils are rich in organic matter and sufficiently provided with P and K, the observations of 14 years show that the dynamics of uptake of the nutrients N, P or K are constant for a given crop and depend mainly on the stage of the cut. The average removals of N, P and K (per ton of harvested dry matter) are much larger for ryegrass cut at the grazing stage than for maize cut for silage. There is thus a better utilization of the nutrients contained in the slurry by pastures than by maize.
In the systems studied, the joint use of slurry and mineral fertilizers induces an excess of N and P in the soil (supply > uptake), and a luxury consumption of K by the herbage. It is advised to improve the fertilization of pastures by applying optimal rates of slurry, with no mineral P or K fertilizers, and with no mineral N in late summer and autumn, when the herbage yielding potential is low.

Télécharger l'article

PDF - 520,86 ko

Association Francophone pour les Prairies et les Fourrages

  • Ce site et les services liés sont susceptibles de déposer des cookies* (ou traceurs) sur votre ordinateur.
    Ils ne sont pas installés par défaut.

    Les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram, Trip Advisor...) peuvent déposer des cookies destinés au suivi statistique et marketing de vos partages de liens. Reportez-vous à leurs politiques de confidentialités respectives pour en savoir plus.
    Le refus de ces cookies n'altérera pas la consultation du site actuel, mais vous empêchera de partager le contenu de ce site sur vos réseaux respectifs.

    * un cookie est un petit fichier stocké par un serveur dans le terminal (ordinateur, téléphone, etc.) d’un utilisateur et associé à un domaine web (c’est à dire dans la majorité des cas à l’ensemble des pages d’un même site web). Ce fichier est automatiquement renvoyé lors de contacts ultérieurs avec le même domaine.
  • Rechercher
  • Newsletter
  • Accès réservé
Ce site recours à l'utilisation de cookies (ou traceurs) lors de votre navigation. Votre consentement explicite est nécessaire à leur utilisation. cliquez ici pour en savoir plus
Choisir mes cookies Continuer sans accepter
Ce site et les services liés sont susceptibles de déposer des cookies* (ou traceurs) sur votre ordinateur.
Ils ne sont pas installés par défaut.

Les plateformes de diffusion de vidéos en ligne (Youtube, Vimeo, Dailymotion...) peuvent déposer des cookies destinés au suivi statistique et marketing de vos consultations. Reportez-vous à leurs politiques de confidentialités respectives pour en savoir plus.
Le refus de ces cookies n'altérera pas leur consultation sur le site actuel.

Ce site fait l'objet de mesure d'audience via la plateforme Google Analytics. Reportez-vous à la politique de confidentialité de Google Analytics pour en savoir plus.
Le refus de ces cookies n'altérera pas votre expérience utilisateur sur le site actuel.

Les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram, Trip Advisor...) peuvent déposer des cookies destinés au suivi statistique et marketing de vos partages de liens. Reportez-vous à leurs politiques de confidentialités respectives pour en savoir plus.
Le refus de ces cookies n'altérera pas la consultation du site actuel, mais vous empêchera de partager le contenu de ce site sur vos réseaux respectifs.

* un cookie est un petit fichier stocké par un serveur dans le terminal (ordinateur, téléphone, etc.) d’un utilisateur et associé à un domaine web (c’est à dire dans la majorité des cas à l’ensemble des pages d’un même site web). Ce fichier est automatiquement renvoyé lors de contacts ultérieurs avec le même domaine.