Numéro #133

15 mars 1993

Numéro non thématique

Valeur alimentaire du colza fourrager

auteur : | co-auteurs :

La valeur énergétique de différentes variétés de colza a été calculée à partir de mesures in vivo avec des moutons standards. Les cultures, installées en été, ont été exploitées à l'automne, en vert pendant 4 semaines et en ensilage. Les variétés utilisées se différenciaient par leur mode de développement, leur type (été ou hiver) et par la teneur de leurs graines en antimétabolites (glucosinolates et S-methylcystéinesulfoxyde : SMCO).
La variété de type été, récoltée du stade montaison au stade floraison, se caractérise par une forte proportion de tiges et une teneur en cellulose importante. Sa valeur énergétique diminue rapidement au cours du temps ; elle est en moyenne de 0,85 UFL. Les variétés de type hiver, récoltées au stade végétatif, sont très feuillues et plus pauvres en cellulose, elle-même très digestible. Leur valeur énergétique, de l'ordre de 0,93 UFL en moyenne des 28 mesures, est constante durant la période expérimentale.
Les variétés récentes n'ont pas eu une valeur énergétique supérieure à celle des autres. La teneur en antimétabolites de la plante ne semble pas avoir eu d'influence sur la valeur des fourrages.

Mots-clés : | | | | |

Castrated sheep on maintenance were fed during three consecutives years for 2 or 4 weeks (table 1) with fresh Summer-sown rape (Brassica napus) forage. The energy value at the flowering stage (measured by both and in vitro and in vivo method) was lower than at the vegetative stage (table 2) and the milk net energy values were 1.39 and 1.60 Mcal/kg DM respectively ; the leaf to stem ratios were about 40%, and above 85%. For the feeding of ruminants in Autumn and Winter with Summer-sown rape, it is preferable to choose a Winter type. When comparing the Winter types, no differences in energy values were noticed, though one of the Winter cultivars (Liratop) had a low level of glucosinolates.

Télécharger l'article

PDF - 540,41 ko