Numéro #130

15 juin 1992

Numéro non thématique

Les apports de la phytosociologie au pastoralisme

auteur :

Cet article présente une synthèse de quelques aspects originaux de la phytosociologie et leurs applications à l'étude des prairies, notamment l'approche systémique. Les systèmes phytosociologiques prairiaux sont des ensembles d'éléments (des communautés prairiales bien définies) réunies par des relations ou transformations spatio-temporelles diverses ; ils sont liés à des régions naturelles aux caractéristiques géologiques et climatiques à peu près uniformes. Au-delà de la description de plusieurs systèmes distincts, un ordre peut être recherché à travers cette diversité systémique : c'est la démarche structuraliste qui aboutit à la définition de catégories ( = structures formelles) de systèmes équivalents ( = isomorphes). La dernière partie présente les applications de ces démarches abstraites à la gestion pastorale : rôle des transformations, action concrète et prévision.

Mots-clés : |

This paper is a synthesis of some original aspects of plant sociology and of their applications to pastures studies, especially the systemic approach. Pasture systems are sets of elements (well-defined pasture communities) united by various spatio-temporal relationships or transformations ; they are linked to geologically and climatically more or less homogeneous natural regions. Beyond the description of several different systems, the task involves the looking for some structure behind the systemic diversity : this is the structuralist approach, leading to the definition of classes ( = formal structures) of equivalent ( = isomorphic) systems. The last part shows some applications to pastoral management of these abstract ideas : part played by transformations, actual operations, forecast.

Télécharger l'article

PDF - 519,13 ko