Numéro #114

15 juin 1988

Numéro non thématique

Traitement de la paille à l'urée. II-Effets sur la croissance des taurillons et sur la digestibilité

auteur : | co-auteurs :

L'effet du traitement des pailles à l'urée génératrice d'ammoniac (40 g d'urée dans 0,451 d'eau par kg de paille) a été évalué à travers un essai de digestibilité sur moutons et un autre de croissance sur taurillons.Dans l'essai sur taurillons, la paille traitée associée à un concentré à base d'orge et conte¬nant 2,8 % de tourteau de soja a été comparée à la paille non traitée associée au concentré contenant soit 17,6 % de tourteau de soja, soit 2,8 % de tourteau et 1,8 % d'urée. La consom¬mation quotidienne de paille traitée (3,2 kg MS) a été significativement supérieure à celle de la paille non traitée (3,0 et 3,1 kg MS). Les gains moyens quotidiens et les indices de consomma¬tion n'ont pas été statistiquement différents, mais les résultats permettent d'envisager une éco¬nomie de tourteau.Dans l'essai sur ovins, la paille traitée associée à 200 g de concentré a été distribuée en quantité limitée ou à volonté. La paille non traitée a été distribuée à volonté sans concentré ou en quantité limitée avec 200 g de concentré. La digestibilité de la paille traitée a été statisti¬quement supérieure à celle de la paille non traitée (respectivement 59,0 % et 51,9 % avec la même complémentation). La digestibilité des régimes avec paille traitée (64,5 et 65,8 %) était légèrement supérieure à celle du régime de paille non traitée complémentée (60,7 %). 

Mots-clés : | | | | |
Urea treatment of straw. II-Effects on the growth of young bulls and on digestibility

The effect of the treatment of straw with ammonia-generating urea (40 g urea in 0.451 water per kg straw) was assessed by means of a digestibility trial on sheep and a growth trial on young bulls.In the bull trial, a comparison was made between treated straw to which was added a concentrate basèd on bariey containing 2.8 % soybean cake, and untreated straw to which was added a concentrate containing either 17,6 % soybean cake or 2.8 % soybean cake and 1.8 % urea. The daily intake of treated straw (3.2 kg DM) was significantly larger than that of untreated straw (3.0 and 3.1 kg DM). The mean daily weight gains and the consumption indi¬ces were not significantly different, but the results give reason to think that it is possible to save sorne oil-cake.In the sheep trial, the treated straw, to which was added 200 g of concentrate, was distri¬buted ad lib. or in limited amount. The untreated straw was distributed ad lib. without concen¬trate, or in limited amount with 200 g concentrate. The digestibility of the treated straw was statistically higher than that of the untreated straw (respectively 59.0 % and 51.9 % with the same complementation). The digestibility of the diets with treated straw was slightly higher th an that of the diet with complemented untreated straw (64.5 and 65.8 % versus 60.7 %) 

Télécharger l'article

PDF - 448,42 ko