Numéro #156

15 décembre 1998

Récolter et conserver l'herbe aujourd'hui (2e partie)

En Franche-Comté, du foin de qualité par le séchage en grange

auteur :

Tradition ou modernité ? Systèmes d'hier ou de demain ? Certains s'interrogent. Pourtant, en Franche-Comté, le foin et le pâturage resteront les piliers de l'alimentation des vaches laitières. La technique du séchage en grange sécurise les récoltes sur le plan météorologique et garantit la qualité des stocks.
En réponse aux contraintes climatiques (pluviométrie régulière, hiver long) et de production du fromage de Comté (pas d'ensilage mais du foin de qualité pour les laitières), le séchage du foin en grange, associé à une chaîne de récolte du foin en vrac, est une technique fréquente (une exploitation sur trois) en Franche-Comté. Le foin séché en grange permet d'améliorer la valeur nutritive de la ration et la production de lait (lait : + 342 kg/vache, TP : + 0,37, TB : + 0,47). Le foin est réparti entre les différents types d'animaux selon sa qualité. Certains éleveurs choisissent de distribuer du foin pendant la période de pâturage pour avoir une production régulière. Les éleveurs veillent à ne pas dépasser 15% de plantes diverses dans les prairies permanentes et au choix des espèces des prairies temporaires pour faciliter une dessiccation rapide.

Mots-clés : | | | | | | | |
High-quality hay in Franche-Comté, thanks to barn drying

Climatic constraints (regular rainfall, long winters) and specifications regarding the production of Comté cheese (no silage, but hay of high quality for dairy cows) entail the frequent use (one farm in three) in Franche-Comté of barn drying, coupled with the harvesting of loose hay. Investments (harvesting equipment, buildings) are heavy, but recurrent costs (ventilation) are low. Barn-dried hay improves both the nutritive value of the forage and the production of milk (milk : + 342 kg/cow ; protein content : + 0.37 ; butterfat : + 0.47). Hay is distributed to the various kinds of stock according to its quality. A number of farmers supply hay also during the grazing periods, so as to ensure a more regular production. Farmers take care not to have more than 15% of forbs in the permanent pastures or in the composition of their leys, in order to facilitate a quick drying.

Télécharger l'article

PDF - 685,85 ko