Numéro #156

15 décembre 1998

Récolter et conserver l'herbe aujourd'hui (2e partie)

L'entraide pour mieux réussir sa fenaison. Témoignage de la CUMA de l'Urbise en Saône-et-Loire

auteur :

En zone allaitante, la fenaison est l'une des principales pointes de travail. Les presses à balles rondes ont permis aux éleveurs d'augmenter leur capacité individuelle de fenaison. Mais certains, soucieux de réaliser plus rapidement des foins de qualité tout en limitant les coûts, ont choisi de s'entraider et d'investir ensemble dans du matériel plus performant...
5 exploitations de Saône-et-Loire avec des bovins allaitants ont choisi de s'entraider et d'acquérir du matériel de fenaison performant (faucheuse-conditionneuse, faneuse et andaineur grande largeur, presse haute densité à balles carrées). Ce type de chantier permet ainsi de faner de 10 à 20 ha par jour. Par rapport à un chantier individuel avec presse à balles rondes, ce type de chantier est plus économique (-220 F/ha), plus rapide (temps sur la parcelle : -40%) ; d'après une simulation sur 30 ans, le risque de mouiller du foin n'est pas plus faible, mais les foins sont plus précoces (75% des foins pressés avant le 1er juillet contre 55% avec le chantier individuel). Ce mode d'organisation suppose diverses conditions : proximité, confiance mutuelle, bonne organisation, même gestion du risque climatique...

Mots-clés : | | | | |
Mutual assistance for better hay-making : evidence from farms in Saône-et-Loire

In Saône-et-Loire, 5 farms with suckling cattle decided to assist each other in order to acquire efficient equipment (large-width mower-conditioner, tedder and window-rake, high-density press for rectangular bales) and to organize their harvesting operations so as to ted 10 to 20 ha per day. Relatively to an individual harvest with a round-bale press, this type is more economical (-220 F/ha) and speeds up (-40% besides travelling times) the various operations. A simulation over 30 years has shown that the risk of getting wet hay is similar for the two types of harvest but that mutual assistance makes it possible to cut at an earlier date (75% of hay baled before 1st July, instead of 55%). A number of conditions are however prerequisite for this type of organization : closeness, mutual trust, good planning, same attitude towards weather risks...

Télécharger l'article

PDF - 730,35 ko