Numéro #156

15 décembre 1998

Récolter et conserver l'herbe aujourd'hui (2e partie)

Evolution de 1990 à 1997 des systèmes fourragers pour bovins laitiers du Ségala aveyronnais

auteur : | co-auteur :

Les systèmes fourragers laitiers évoluent en permanence en raison notamment de l'agrandissement des exploitations, de la libération de quelques quotas... Dans le Ségala aveyronnais, région de moyenne altitude (400-700 m) où les exploitations sont relativement intensives, l'évolution observée peut donner matière à réflexion.
Les exploitations en système bovin lait du Ségala aveyronnais ont connu une évolution sensible en 7 ans : une légère augmentation de taille (surface et quota laitier), accompagnée d'une nette augmentation de la production laitière individuelle, alors que le chargement tend à baisser et que la part laissée à la pâture régresse nettement. La production a dû se diversifier, demandant plus de travail, sans amélioration des résultats économiques. Lorsque les exploitations disposent d'une surface suffisante (quota < 6 000 l/ha SAU), il vaudrait mieux qu'elle s'orientent vers la désintensification laitière et l'adoption d'une race mixte.

Mots-clés : | | | | |
Changes in the dairy cattle forage systems of the Ségala aveyronnais region from 1990 to 1997

There have been appreciable changes these last 7 years in the dairy cattle farms of the Ségala aveyronnais region : the size increased slightly (area and milk quota), while individual milk yield rose distinctly ; the stocking rate tended to decrease, and the part left to grazing diminished clearly. Production had to be diversified, requiring more labour, but the economic results did not improve. When the available area is sufficient (quota less than 6 000 l/ha usable farm area), farmers should best disintensify dairying and opt for a dual-purpose breed.