Numéro #140

15 décembre 1994

Valorisation des engrais de ferme par les prairies (2e partie)

Utilisation des engrais de ferme sur les prairies permanentes. Synthèse de résultats expérimentaux et recommandations préconisées en Suisse

auteur : | co-auteur :

Divers essais réalisés en Suisse, en Allemagne et en Autriche permettent de constater que, le plus souvent, une fertilisation organique conduit à une production annuelle comparable à celle obtenue avec une fertilisation minérale équivalente. Dans l'ensemble, les graminées sont plutôt défavorisées par une fertilisation organique, mais l'effet est variable selon le lieu. Les légumineuses, le trèfle blanc en particulier, et les autres plantes sont légèrement avantagées. L'interprétation des essais avec des engrais organiques est souvent délicate : difficulté pour apporter des quantités d'éléments fertilisants parfaitement équivalentes, essais en petites parcelles… Les recommandations actuelles en Suisse en matière de fertilisation des prairies avec les engrais de ferme sont également résumées. Lorsque celles-ci sont respectées, les engrais organiques conviennent aussi bien que les engrais minéraux pour produire un fourrage abondant et de bonne qualité, tout en maintenant une composition botanique équilibrée.

Mots-clés : | | | | | |

Various trials in Switzerland, in Germany and in Austria have shown the yearly yields of pastures receiving organic fertilizers to be mostly similar to those of pastures receiving equivalent amounts of mineral fertilizers. As a rule, the grasses are rather at a disadvantage with organic fertilization, but this effect is variable from one place to the other. The legumes, especially white clover, and the other plants, have a small advantage. It is often difficult to interpret the results from trials with organic fertilizers : the amounts of nutrients are not perfectly equivalent, the trials are made on small plots, etc. There is also a summary of present recommendations for the use of organic fertilizers on pastures in Switzerland. When these recommendations are followed, an abundant forage of good quality can be produced with organic fertilizers as well as with mineral fertilizers, and a favourable botanical composition will be maintained.

Télécharger l'article

PDF - 763,36 ko