Numéro #140

15 décembre 1994

Valorisation des engrais de ferme par les prairies (2e partie)

Le compostage : principes et modalités

auteur :

Le compostage est un processus de fermentation aérobie et contrôlée qui permet de modifier les effluents d'élevage. La nature des composants (organiques et/ou animaux, rapport C/N, teneur en eau, structure…) intervient sur l'évolution de ce processus naturel qu'il convient de surveiller et au cours duquel il est parfois nécessaire d'intervenir, par exemple en retournant le tas pour l'aérer et l'homogénéiser, ou en l'humidifiant, afin d'obtenir un compost homogène et bien transformé. Le compost présente de nombreux atouts : il limite les pertes en éléments fertilisants, assure une désodorisation des effluents et ne dégrade pas l'appétence de l'herbe, détruit germes pathogènes et graines d'adventices, réduit parfois d'un tiers le volume à épandre, donne de la souplesse pour l'épandage.

Mots-clés : | | |

Composting is an aerobic and controlled fermentation process by which effluents from livestock housings can be modified. The nature of the components (organic and/or animal, C/N ratio, water content, structure…) influences the evolution of this natural process ; it is necessary to keep an eye on it, and sometimes to carry out some operations such as turning the heap over (to aerate it and homogenize it) and humidifying, so as to obtain a homogeneous and well-transformed compost. Compost has many advantages : the nutrient losses are limited, the effluents are deodorized, the palatability of herbage is not affected, pathogenic germs and weed seeds are destroyed, the volume to spread is sometimes reduced by as much as a third, spreading is more flexible.

Télécharger l'article

PDF - 435,41 ko