Numéro #140

15 décembre 1994

Valorisation des engrais de ferme par les prairies (2e partie)

Transfert du fumier des cultures vers les prairies en Lorraine. Outils et méthode pour changer de pratiques

auteur :

Les problèmes de pollution de l'eau ont entraîné une remise en cause des pratiques d'épandage des fumiers dans les exploitations situées sur les bassins d'alimentation de sources en Lorraine. Au-delà du diagnostic, la démarche proposée est centrée sur le raisonnement des changements à réaliser dans la gestion des fumiers des exploitations soumises à des contraintes environnementales plus ou moins élevées. Deux outils (un plan de répartition des épandages et un calendrier des « flux de fumier ») servent de support à une analyse combinée des pratiques dans l'espace et le temps. La méthode privilégie d'abord une recherche de solutions au niveau de l'épandage et étudie ensuite les incidences et les modifications à envisager pour les phases de stockage et traitement, puis de production de fumier dans les bâtiments.

Mots-clés : | | | | | | | |

On those farms situated in the catchment basins in Lorraine, the manure spreading practices had to be questioned because of the problems of water pollution. The approach proposed goes beyond a diagnosis ; it is mainly based on the rational changes to implement in the management of manures when there are more or less severe environmental constraints. Practices are analysed both in space and in time thanks to two tools : a plan for the distribution of spreadings, and a calendar of “manure flow”. The method emphasizes first the quest for solutions to the spreading problems, and investigates next the consequences and possible changes in storage and in handling ; finally, it deals with the production of manure in the sheds.

Télécharger l'article

PDF - 875,81 ko