Numéro #140

15 décembre 1994

Valorisation des engrais de ferme par les prairies (2e partie)

Le compostage : une voie de valorisation des engrais de ferme

auteur :

Pour de nombreuses raisons, le compostage permet une utilisation plus large (y compris sur les prairies) et plus souple (dans le temps) des déjections animales. Les fumiers de stabulation libre très pailleux (8-10 kg paille/UGB/jour) sont les plus propices au compostage. Le retournement du tas est souhaitable au début du compostage, pour bien aérer la masse du fumier ; les retourneurs d'andain, s'ils sont utilisés collectivement, ont un coût limité. L'utilisation d'une bâche est conseillée en fin de phase thermophile. D'autres techniques sont évoquées pour les lisiers et fumiers peu pailleux.

Mots-clés : | | |

For various reasons, composting makes it possible to utilize animal excreta in a larger scope (also on pastures) and in more flexible way (during time). Manure from free stall housing with large amounts of straw (8-10 kg straw per LU per day) is best for composting. It is advisable to turn the heap at the beginning of composting in order to get a good aeration of the manure ; swath turners, when used collectively, are relatively cheap. Covering with a plastic sheet is recommended at the end of the thermophile phase. Other techniques are mentioned, for slurry and for manures with little straw.

Télécharger l'article

PDF - 399,76 ko