Numéro #238

25 juin 2019

Les bénéfices variés de l'élevage à l'herbe (1re partie)

Comportement de quelques populations oasiennes de luzerne pérenne (Medicago sativa L.) dans une zone hyper-aride du sud de l'Algérie

auteur : CHABOUNI A. | co-auteurs : BENABDELKADER E. ISSOLAH R. TAHAR A.

La luzerne pérenne (Medicago sativa L.) présente un grand intérêt dans les systèmes agricoles oasiens. Cependant la préservation de ce patrimoine local nécessite une connaissance approfondie de ses caractéristiques, mises en relief à travers l’analyse de la variabilité phénologique et biométrique de 3 populations locales en zone hyper-aride d'Algérie.
L'étude a été menée dans le sud-ouest algérien (région d’Adrar) sur 3 populations locales qui diffèrent par leur provenance : Temacine (Touggourt), El Menea (Ghardaïa) et Tamentit (Adrar). L’étude sur l'expression de 27 caractères (morphologiques et biométriques) montre une très forte corrélation entre les variables, plus particulièrement entre le nombre de gousses par plante (NGPL), le nombre de graines par plante (NgPL) et le nombre de fleurs par plante (FPL). Globalement, les résultats indiquent l’existence d’une variabilité entre les populations qui se distinguent notamment pour les caractères liés à la floraison et aux gousses. La population El Menea se caractérise par une précocité assez nette.

Chabouni A., Issolah R., Benabdelkader E. & Tahar A., 2019. Comportement de quelques populations oasiennes de luzerne pérenne (Medicago sativa L.) dans une zone hyper-aride du sud de l'Algérie. Fourrages n°238, p.181-187.