Numéro #202

15 juin 2010

Les usages émergents des surfaces prairiales et des espèces fourragères (1ère partie)

Place des couverts végétaux dans différents systèmes fourragers laitiers des Pays de la Loire

auteur : Huchon J.C. - | co-auteurs : BOSSUET I. - Battais F. - DESARMENIEN D. - GABORIAU L. - Sabatte N. -

Quelle est la place de différents couverts végétaux dans les systèmes laitiers des Pays de la Loire ? Trois situations sont présentées ; pour le système "silo ouvert toute l'année, diversifié avec des cultures de ventes", les leviers que comptent y activer les éleveurs sont décrits en vue de conserver un système intensif "écoperformant".En Pays de la Loire, 8 types de systèmes laitiers ont été identifiés. Les couverts végétaux, peu représentés dans les exploitations, sont appréciés pour leurs fonctions agronomiques et généralement valorisés sous forme fourragère. En système diversifié avec cultures de vente, sans sécheresse estivale, ils peuvent compléter des rations avec du pâturage d'automne, de début de printemps ou de l'herbe ensilée (mélanges à base de ray-grass d'Italie). En système herbager, leur fonction de couverts de "sécurité estivale" est recherchée (colza, choux, sorgho, avoine...). Les contraintes parcellaires imposent souvent de les faucher, ce qui occasionne travail et coûts. Les perspectives d'évolution de l'utilisation de ces couverts sont évoquées. 

Télécharger l'article

PDF - 368,80 ko