Numéro #113

15 mars 1988

Numéro non thématique

Proposition pour le choix et la maîtrise du système fourrager. I-Notion de trésorerie fourragère

auteur : DURU MICHEL | co-auteurs : Fiorelli J.L. - Osty P.L. -

Dans les exploitations d'élevage de ruminants, les prévisions et les évaluations de la conduite des surfaces fourragères sont généralement réalisées en termes de chargement. Nous proposons de compléter cette méthode par un calcul de trésorerie fourragère. La situation de trésorerie est la résultante des flux de production et de consommation des fourrages au pâturage et en stock. L'évaluation proposée est le nombre de jours de consommation d'avance (JA) pour un troupeau donné.Les valeurs de JA sont présentées au cours de plusieurs campagnes pour deux troupeaux de vaches laitières (en domaine expérimental et en ferme) et un troupeau de vaches allaitantes (en ferme).Le calcul de trésorerie fourragère peut être un outil utilisé pour le diagnostic (a posteriori avec l'éleveur), pour l'élaboration de scenario (argumenter des aménagements du systeme fourrager) et pour le pilotage, c'est-à-dire l'aide au choix des techniques en « temps réel ». 

Télécharger l'article

PDF - 946,22 ko