Numéro #209

31 mars 2012

La valorisation des ressources prairiales dans le cadre des productions fromagères AOP du Massif Central

Reconstituer la composition du régime alimentaire des herbivores domestiques au pâturage : l'approche par métabarcoding

auteur : FARRUGGIA ANNE - | co-auteurs : Ginane C. - HULIN SOPHIE Niderkorn V. - Pompanon F. - Vazeille K. -

Savoir exactement ce que les animaux ont ingéré au pâturage demeure un verrou pour affiner l'analyse entre herbe offerte et caractéristiques du produit animal correspondant. La technique de métabarcoding (dite aussi code-barres ADN), ici présentée, offre des perspectives prometteuses pour la compréhension des interactions entre herbe, animal et produits animaux.
Une expérimentation a permis de tester cette technique sur des fèces de vaches laitières pâturant des prairies de composition botanique très contrastée. Par séquençage des fragments d'ADN des plantes retrouvés dans les fèces, nous avons pu identifier l'ensemble des taxons ingérés (au niveau de la famille, du genre ou de l'espèce végétale) et montrer qu'il y avait 2 fois plus de taxons différents dans les fèces des vaches pâturant à faible chargement une prairie diversifiée que dans les fèces des vaches pâturant à fort chargement une prairie moins diversifiée. Cette caractérisation des plantes ingérées au pâturage est un élément de connaissance important pour les études portant sur le comportement alimentaire et les performances des animaux ainsi que sur la qualité des produits. 

Télécharger l'article

PDF - 337,74 ko