Numéro #199

12 octobre 2009

Des fourrages de qualité pour des élevages à hautes performances économiques et environnementales (2e partie)

En filière fromagère AOP, les conditions de production dans les cahiers des charges et leurs conséquences pour les exploitations

auteur : | co-auteurs :

Une des questions fondamentales posée aux AOC est le lien entre le produit et son milieu. Pour les fromages, ce lien passe obligatoirement par l'alimentation du troupeau laitier et, par conséquent, par un questionnement sur les conditions globales de production du lait. Les liens de causes à effets entre l'alimentation et les caractéristiques du produit AOC sont cependant difficiles à établir, et les filières fromagères optent pour une approche systémique des conditions de production laitière qui intègre à la fois des données scientifiques et des données de bon sens. La définition de ces conditions repose également sur un "savoir-établir" des professionnels des filières qui assurent collectivement une lecture sélective de l'histoire du produit et de sa production. Les filières AOP proposent ainsi aux producteurs des parcours techniques originaux présentant parfois des risques techniques qui interpellent le corpus technique et scientifique. L'examen des conditions de production décrites dans les 32 cahiers des charges révisés des filières fromagères au lait de vache, de brebis et de chèvre fait apparaître une convergence des règles choisies, avec un certain nombre de pratiques "piliers" des AOP et une affirmation de la place de l'herbe dans les systèmes fourragers. L'analyse dans le détail de trois filières ou types de filières fromagères AOC (Saint-Nectaire, Epoisses et les filières des Alpes du Nord) permet d'illustrer les processus qui sous-tendent la construction et la mise en place des conditions de production dans les cahiers des charges ainsi que les effets de ces choix au niveau des exploitations et de la zone sur le court et le moyen terme.

Mots-clés : | | | | | | | | | | | | | | |
Cheese production and processing with a 'Protected Label of Origin' : conditions stipulated in the specifications and their consequences for the farms

One of the basic problems with the 'Protected Labels of Origin' is the link between the product and the environment. In cheeses, this link is via the feeding of the dairy animals and involves the questioning of the global conditions of milk production.
For the production and processing of cheeses, a synthetic approach has been chosen regarding dairying, that combines scientific data and common-sense data. The definition of these conditions rests on the aptitude of those involved in the cheese production of following together with discernment the history of the product and of its production. The producers with a 'Protected Label of Origin' are presented with proposed operational sequences that are not always without technical risks. The consideration of all the production conditions described in the 32 revised specifications for cow, ewe or goat cheeses clearly shows the convergence of the chosen regulations and the reaffirmed place of grass in the forage systems. Three operational sequences are given a detailed analysis.

Télécharger l'article

PDF - 564,85 ko