Numéro #200

24 décembre 2009

Prairies, fourrages, herbivores. 50 ans d'évolution et nouveaux enjeux

Enseignement et formation en matière de fourrages. Enjeux et analyse des pratiques

auteur : | co-auteurs :

A l'interface entre le végétal et l'animal, les fourrages annuels et pérennes se placent au centre d'enjeux socio-économiques et environnementaux à l'échelle des territoires. Cette complexité rend difficile la formation des acteurs de la production fourragère de demain. L'enseignement agricole doit intégrer les nouveaux enjeux dans les formations et aider les enseignants à relever ce défi.
L'article présenté propose une analyse de l'enseignement sur les fourrages dispensé dans les établissements d'enseignement agricole français. Les formations initiales diplomates traitant de la production fourragère correspondent aux spécialités Productions animales, Agro-équipements, Agriculture des régions chaudes ou des options plus générales relatives à la Conduite des exploitations agricoles. Le thème des fourrages est rarement évoqué en spécialités Technologie végétale et pas du tout dans les spécialités en lien avec l'environnement, Gestion et production de la nature par exemple, malgré des enjeux environnementaux avérés sur les productions fourragères. A la lecture des récents référentiels de Baccalauréats professionnels et technologiques, on peut cependant espérer que les référentiels rénovés des Brevets d'Enseignement Professionnels et de Techniciens Supérieurs inviteront à une approche plus intégrative, conciliant les différents enjeux. Des résultats d'enquêtes auprès des enseignants montrent que les aspects liés à l'interface animal/végétal (pâturage, système fourrager…..) sont considérés comme plus difficiles à enseigner que les aspects liés à la production des fourrages et leur valorisation par l'animal et sont abordés au travers d'études de cas concret. Un point est fait sur les documents pédagogiques disponibles, sur le concours Prairie et les collections fourragères des établissements d'enseignement comme outil pédagogique. La diversité des enjeux autour des fourrages est à la fois un atout pour l'enseignement et une difficulté : un atout car le sujet peut être abordé par différentes entrées, différentes disciplines (zootechnie, agronomie, écologie) qui sont autant de moyens de sensibiliser les élèves à l'importance de cette production non marchande et à ses multiples dimensions ; une difficulté parce que le risque de dispersion est patent, qu'il n'est pas toujours aisé d'assurer la continuité des différents enseignements et, surtout, de la faire percevoir aux élèves.

Mots-clés : | | |
Teaching and training in the sphere of forages. Problems to be treated and analysis of current practices

Among the various subjects taught in agricultural schools, those that deal with forages are analysed : they are rarely mentioned among the sciences related to plants and to the environment. It may nevertheless be hoped that the renovated programmes will evidence a more inclusive approach, conciliating the various problems. The forages, both annual and perennial, situated on the interface of plants and animals, are at the centre of socio-economic and environmental problems that concern whole territories. This complexity makes it difficult to train the young people who will be to-morrow's actors in the forage production. Agricultural teaching has to integrate these new problems in the trainings and help the teachers to solve them. An enquiry made among teachers shows that the subjects on the plant/animal interface are treated in studies of actual examples. The available documents and teaching tools are described in detail. The diversity of the problems involved in the study of forages is both an asset for teaching (a theme may be approached by various branches of knowledge) and a difficulty (a risk of dispersion exists, and the continuity among the various subjects taught is difficult to make clear).

Télécharger l'article

PDF - 631,49 ko