Numéro #148

15 décembre 1996

La sélection des espèces prairiales destinées aux ruminants (2e partie)

La Station I.N.R.A. d'Amélioration des Plantes Fourragères de Lusignan : des projets sur "l'herbe"

auteur : Barrière Y. - | co-auteurs : BOURGOIN B. - Chabosseau J.M. - Demarly Y. - GHESQUIERE MARC HUYGUE CHRISTIAN Julier B. - Mansat P. - Poisson C. -

Après un rappel historique, les thématiques de recherche de la Station sont présentées pour chacune des espèces. Les recherches sur graminées fourragères s'orientent autour de l'adaptation des espèces au pâturage, après des années de travaux sur la compréhension de la croissance en fauche, illustrées par de nombreuses créations de variétés. La recherche sur la luzerne veut améliorer sa digestibilité, en prenant plus fortement en compte l'aptitude à produire des semences ; pour le maïs, on cherche à accroître encore la digestibilité et l'ingestibilité, en améliorant la résistance à la verse et la tolérance aux stress (hydriques) ; pour le lupin, on vise à obtenir des plantes naines à croissance déterminée, et donc un protéagineux de très haute qualité, complément naturel des fourrages dans une ration. Les travaux conduits dans la zone de Montmorillon confirment l'importance des fourrages et de leur gestion dans l'équilibre économique des élevages.

Télécharger l'article

PDF - 1,80 Mo