Journées de Printemps 2010

le 30 mars 2010

Les usages émergents des surfaces prairiales et des espèces fourragères

La valorisation des effluents et produits d'exploitation par la méthanisation. Exemple d'un cas concret dans le Loiret : le GAEC Beets

Lejars L.

La méthanisation est une filière naissante de production d'énergie renouvelable susceptible de remplacer certains produits d'origine pétrolière. De nombreux projets sont actuellement à l'étude au sein des exploitations agricoles sur toute la France. Dans le Loiret, le GAEC Beets a mis en place une unité de méthanisation qui fonctionne depuis décembre 2008. La source de matières premières de cette unité est essentiellement constituée par des effluents d'élevage (lisiers, fumier), complétée par des productions agricoles et des déchets agro-alimentaires.
Durant l'année 2009, en collaboration avec la Chambre d'Agriculture du Loiret, des analyses du digestat ont été régulièrement réalisées. L'objectif était de comprendre sa composition suite au passage des matières premières dans le digesteur. Les résultats sont très intéressants dans le sens où ils relativisent les références provenant essentiellement d'Allemagne avec des matières premières différentes. Ces résultats vont permettre entre autres d'affiner les plans de fumure pour les futures unités de méthanisation.
Des expérimentations de cultures de maïs et sorgho ont également été mises en place pour juger de leur intérêt dans cette filière. Ces résultats ont permis aux exploitants d'opter pour la production de sorgho en culture dérobée derrière des céréales immatures, complétée par de l'ensilage d'herbe sur des prairies jusqu'alors conduites en jachère. Ces cultures permettent au GAEC Beets d'avoir un maximum d'autonomie dans leur approvisionnement du digesteur et elles peuvent également être valorisées sur d'autres débouchés dans le cas où des propositions intéressantes de traitement de déchets organiques seraient faites au Gaec.

Télécharger l'article

PDF - 206,23 ko