Journées de Printemps 2010

le 30 mars 2010

Les usages émergents des surfaces prairiales et des espèces fourragères

La gestion de couverts herbacés comme un atout pour les abeilles et pour la petite faune de plaine

Decourtye A. Bouquet C.

Cet article présente une revue d'éléments techniques constitutifs d'une gestion appropriée des couverts herbacés dans les agrosystèmes à partir de l'exemple des abeilles et de la petite faune de plaine, deux communautés animales dont la sauvegarde fait l'objet d'un grand nombre de plans d'actions. Parmi la vaste littérature abordant les relations entre ces deux communautés animales et les modifications du milieu, nous détaillons plus précisément les interactions entre des mesures de gestion des couverts herbacés et les populations. La raréfaction et la dispersion des ressources et habitats, nécessaires pour l'alimentation, le refuge, la reproduction et la nidification, dans des paysages agricoles simplifiés fragilisent la faune pollinisatrice et cynégétique. Les infrastructures herbacées apportent alors de l'hétérogénéité, assurant ainsi un rôle fonctionnel dans les réseaux trophiques en tant que zones de refuge, d'alimentation et de circulation. La valeur des couverts herbacés est discutée selon s'ils sont constitués de plantes semées ou de couverts spontanés et selon leur installation permanente ou plutôt temporaire.