Journées de Printemps 2012

le 04 avril 2012

Prairies permanentes : de nouveaux atouts pour demain

La prairie permanente : définitions et cadre réglementaire

PLANTUREUX S. CARRERE P. POTTIER E.

Au sens le plus usuel, la prairie permanente désigne une surface fourragère composée d'une végétation herbacée spontanée maintenue pendant une longue durée. A cette définition unique correspond en réalité de nombreuses interprétations, selon que l'on est éleveur, agronome, écologue ou représentant de l'administration. Nous développons ici le point de vue de ces différents acteurs sur la définition d'une prairie permanente et nous évaluons les conséquences de l'existence de ces points de vue. Une prairie permanente peut se définir par un ensemble d'éléments, auxquels chaque catégorie d'acteur donne un poids variable : son ancienneté, son usage, ses propriétés et notamment son niveau de production, ses caractéristiques structurelles (composition de la  végétation) et fonctionnelles. Cette synthèse est complétée par une présentation du cadre réglementaire français s'appliquant aux surfaces toujours en herbe, et une analyse des liens entre ce cadre et les définitions de la prairie permanente.

Télécharger l'article

PDF - 207,04 ko

Complément d'informations

PPT - 634,88 ko