Journées de Printemps 2018

du 21 mars 2018 au 22 mars 2018

Sécuriser son système d'élevage avec des fourrages complémentaires : méteils, dérobées, crucifères...

La betterave fourragère : approche des modalités de sa valorisation au pâturage

CARRE A.

En France, après des années de diminution des surfaces de betteraves fourragères, cette culture connaît de nouveau un regain d’intérêt chez les éleveurs. Ainsi, les ventes de semences de betteraves fourragères ont progressé de 20% ces 5 dernières années. La diversité de l’offre variétale autorise des utilisations variées, dans différents types de rations et de systèmes d’élevage, incluant la valorisation de cette culture au pâturage. Cette pratique économique nécessite des variétés adaptées en termes de teneur en MS et des précautions particulières dans sa conduite. L’incorporation de betteraves fourragères dans la ration des vaches laitières présente des intérêts techniques et économiques, le plus notable étant l’augmentation des taux butyreux et protéique du lait.

Les articles récents (moins de 2 ans) ne sont disponibles qu'aux participants des journées.