Journées de Printemps 2020

du 03 novembre 2020 au 04 novembre 2020

Produire des fourrages dans un contexte de changements climatiques.

Dans les filières bovines, apprivoiser le changement climatique La méthode déployée dans le cadre de Climalait et Climaviande

MOREAU J. MADRID A. BRUN T. Ruget F.

Le changement climatique est déjà à l’origine d’adaptations des systèmes fourragers dans les exploitations d’élevage bovin. Les évolutions tendancielles générées par le changement climatique ne sont pas très connues des éleveurs, qui redoutent surtout les aléas de forte ampleur (sécheresse, et pas seulement). L’adaptation consiste donc souvent à sécuriser l’offre de fourrages dans le cadre d’une autonomie accrue. Il est important pour bien identifier des leviers de sécurisation de préciser les caractéristiques et les impacts agronomiques et zootechniques du climat à venir et leur variabilité interannuelle, à différentes saisons. Les projets CLIMALAIT et CLIMAVIANDE ont développé et mobilisé des connaissances et des outils nouveaux sur ces aspects, qui sont ensuite intégrés à l’échelle du système d’exploitation et avec des éleveurs par la médiation d’un jeu de plateau. Celui-ci se prête à la formulation de voies d’adaptation et de propositions à adapter à chaque contexte local.

Les articles récents (moins de 2 ans) ne sont disponibles qu'aux participants des journées.