Journées de Printemps 2020

du 03 novembre 2020 au 04 novembre 2020

Produire des fourrages dans un contexte de changements climatiques.

Impact du mode de gestion de la jachère sur la qualité du sol, le cortège floristique et sa valeur alimentaire dans le Constantinois (Algérie)

CHAKER-HOUD K. CHIBANI K. Mebirouk-Boudechiche L. Maatallah S.

Dans les régions méditerranéennes, généralement pourvues d’un potentiel hydrique médiocre, la jachère, période de repos et d’emmagasinement d’eau entre deux cultures céréalières subsiste toujours et occupe annuellement de très grandes superficies. En Algérie, elle s’étend sur plus de 40% de la surface agricole utile par an (Bessaoud, 1994) et constitue pour certains agriculteurs une réserve de pâturage pour les animaux locaux ou transhumants, et d’autres préfèrent travailler la jachère au printemps afin d’améliorer le statut organique et hydrique du sol. La présente étude a pour objectif la détermination de l’effet du mode de conduite de la jachère (pâturage extensif vs travail du sol) sur les propriétés physico-chimiques du sol, la composition floristique et la valeur alimentaire du couvert végétal de la jachère dans la zone de Constantine.

Les articles récents (moins de 2 ans) ne sont disponibles qu'aux participants des journées.