Journées Professionnelles 2003

le 28 octobre 2003

Mesures Agri-Environnementales, Prime à l'herbe : Réalités et perspectives

Impact des MAE sur les prairies de l'Ouest de la France

Bastian S. Merle S. Pineau C.

Les MAE sur prairies dans l'Ouest de la France sont mises en œuvre principalement pour répondre à deux grands types d'enjeux :
- la protection de la qualité de l'eau au travers de la limitation d'intrants,
- la sauvegarde de grandes zones humides au travers de l'élevage bovin extensif.
Plus rarement et sur de petits territoires, elles visent la sauvegarde de pelouses sèches, en coteaux par exemple. Sur certains secteurs encore très herbagers, notamment en Basse-Normandie, la prime à l'herbe est également mise en œuvre.
L'impact des MAE est présenté sur deux exemples, respectivement la région Bretagne et la vallée de la Loire dans la région des Pays-de-la-Loire. Dans les deux cas, on peut voir la forte dépendance entre le mode de gestion et la structure de l'exploitation. L'évolution de l'assolement est rarement observée et le principal impact des MAE se situe dans la sauvegarde d‘un mode d'exploitation déjà extensif, dans un contexte qui lui est peu favorable. Dans les grandes zones humides, l'impact environnemental des MAE est favorable. Il pourra être amélioré avec une meilleure organisation spatiale de contrats à différents niveaux d'exigence.

Télécharger l'article

PDF - 240,53 ko