Journées Professionnelles 2004

le 28 octobre 2004

La politique laitière : Réformes et conséquences sur les systèmes fourragers

La réforme de la politique laitière européenne : des accords de Luxembourg à l'accord interprofessionnel sur le prix du lait

Chausson F.

Les récentes manifestations du monde laitier français ont trouvé un terme dans la conclusion d'un nouvel accord interprofessionnel sur l'évolution du prix du lait pour une durée de 3 ans. L'origine du malaise qui a conduit à mettre un certain nombre d'éleveurs dans la rue se situe dans la réforme de Luxembourg (ou plutôt de Berlin-Luxembourg) décidée le 26 juin 2003. La baisse des prix institutionnels du beurre et de la poudre de lait écrémé y est, en effet, décidée en réponse à la libéralisation des échanges prévue par les négociations au sein de l'Organisation Mondiale du Commerce. Cette révolution dans l'équilibre des marchés a amené à la définition de nouveaux outils pour appréhender la répartition de la valeur ajoutée au sein de la filière. Indexation, compétitivité et flexibilité sont dorénavant des socles sur lesquels les membres de l'interprofession vont s'appuyer pour aborder, de façon collective, les défis de la moindre régulation des marchés.

Télécharger l'article

PDF - 66,34 ko