Journées Professionnelles 2005

le 15 mars 2005

Génétique et prairies

Méthodes et objectifs de sélection des plantes fourragères

Bourdon .-P. Noël D. Gras M.C. Chosson J.F.

L'amélioration des espèces fourragères pérennes s'est intensifiée depuis 30 ans en Europe. Ainsi, durant cette période, de nombreuses variétés ont été inscrites dans les différents catalogues européens.
Compte-tenu de la biologie des graminées et légumineuses fourragères, les sélectionneurs utilisent généralement des méthodes de sélection récurrentes individuelles et familiales pour fabriquer des variétés synthétiques. Ces méthodes ont permis de progresser simultanément sur plusieurs caractères agronomiques intéressants pour l'éleveur : la résistance aux maladies, la souplesse d'exploitation, le rendement… Les cycles de sélection, pour ces espèces pérennes, sont très longs et occasionnent des programmes coûteux, parfois peu rentables. Les critères de sélection évoluent en fonction de la prévision des nécessités du marché, des contraintes économiques et des évolutions de l'environnement. De nouveaux outils apparaissent (N.I.R.S, marquage moléculaire…) et devraient permettre de nouvelles avancées dans le futur.

Télécharger l'article

PDF - 63,16 ko