Journées Professionnelles 2005

le 15 mars 2005

Génétique et prairies

Génétique et prairies

Huyghe C.

Ce thème est très vaste. Aux côtés de la création variétale, la génétique couvre aussi l'analyse de la diversité génétique des collections ou maintenue in situ dans les prairies permanentes, les avancées de la biologie moléculaire et cellulaire, ou encore les contributions de la génétique des populations.
Le contexte de la réflexion de ces journées est celui défini par le contexte socio-économique de l'utilisation des prairies et cultures fourragères, la situation de la filière semences qui a connu au cours des dernières décennies des évolutions profondes avec des développements remarquables, le contexte réglementaire et enfin les avancées cognitives remarquables dans les différentes disciplines scientifiques concernées. L'émergence de la biologie à haut débit a profondément modifié notre cadre de réflexion et de travail.
Le progrès génétique reste une priorité, même si les axes d'amélioration peuvent changer dans un objectif de durabilité des sytèmes de production ou pour une utilisation des variétés dans des prairies multi-espèces. Cependant, le progrès génétique a un coût et un prix, qu'il faut connaître et dont il faut reconnaître la légitimité.
On ne peut limiter la question de la génétique aux seules prairies semées. Les prairies permanentes constituent de remarquables réservoirs de diversité génétique. Mais au-delà, il est nécessaire de s'interroger sur les possibilités d'un progrès génétique au sein de ces couverts permanents.
Enfin, l'objectif de ces journées réside dans l'identification de questions posées à la recherche ; cette nécessaire co-construction doit associer les chercheurs et les utilisateurs des produits de la recherche.

Télécharger l'article

PDF - 62,87 ko