Journées Professionnelles 2007

le 27 mars 2007

Productions fourragères et adaptations à la sécheresse

Pistes d'adaptations des systèmes pâturants autonomes à de nouvelles donnes climatiques

Deborde I. Faidherbe L. Hasnaoui N. Morineau J. Lusson J.M.

Dans les groupes Civam, durant les décennies 70 à 90, les éleveurs de ruminants ont élaboré des systèmes basés sur le pâturage et utilisant très peu d'intrants dans un souci de valoriser au mieux les ressources présentes sur leur exploitation ou localement et de développer leur autonomie.
Ces systèmes reposent sur le pâturage d'associations graminées - légumineuses, en particulier dans les groupes du grand Ouest. Plus au sud, des éleveurs font pâturer les ressources pastorales ligneuses et herbacées présentes sur des espaces naturels, valorisant ainsi des friches et des landes abandonnées.
Tous observent ces dernières années des événements climatiques atypiques qui les amènent à envisager des stratégies de gestion de leurs systèmes différentes de celles qu'ils avaient rodées dans les décennies précédentes.
Les différents groupes d'agriculteurs ont dü expérimenter de nouvelles pratiques pour s'adapter à cette nouvelle donne climatique selon leur contexte et leurs stratégies, de la composition des prairies à la conduite du pâturage et l'utilisation des stocks en passant par l'ensilage de mélange céréalier. Si ces pratiques apportent des réponses, elles induisent souvent des surcoûts : semis, récoltes, stockage supplémentaires.

Télécharger l'article

PDF - 90,25 ko