Journées Professionnelles 2007

le 27 mars 2007

Productions fourragères et adaptations à la sécheresse

Impacts de la sécheresse 2003 sur les résultats technico-économiques en élevage bovin allaitant Charolais

Bébin D. Lherm M. VEYSSET P.

L'analyse sur 6 années (2000 – 2005) des résultats technico-économiques d'un groupe constant de
74 exploitations de type bovin allaitant charolais du nord du Massif Central va nous permettre d'étudier l'impact de la sécheresse de 2003 sur les systèmes de production et sur l'économie de ces exploitations. La sécheresse n'a pas affecté la productivité en veaux ni la productivité pondérale (kg de viande produits/UGB) ; les systèmes de production, identifiés par le type de mâles vendus, sont restés relativement stables : le produit bovin de 2003 n'est pas en rupture avec les autres années. Les charges alimentaires du troupeau ont, quant à elles, augmenté de plus de 30% d'où un baisse de la marge brute bovine en 2003. Les aides spécifiques calamité ont compensé ces charges supplémentaires, mais n'ont pas été suffisantes pour compenser la baisse de rendement, et donc de marge, des cultures de vente. Globalement, le revenu par travailleur accuse une baisse de 8%. Ces moyennes cachent une certaine disparité des revenus ; la recherche de l'autonomie alimentaire globale à l'échelle de l'exploitation semble être un facteur de maintien du revenu en année sèche.

Télécharger l'article

PDF - 100,00 ko