Journées Professionnelles 2008

le 16 octobre 2008

Diversité des systèmes fourragers de l'Europe laitière

Evolution de l'Europe laitière et des systèmes fourragers au cours des dernières décennies et perspectives

Pflimlin A.

Après une description globale du contexte mondial, et des crises (énergétique, alimentaire, financière) que le secteur laitier vient de traverser ces 2 dernières années occasionnant de fortes variations du prix du lait, la politique européenne est rappelée.
La production laitière européenne assure l'auto-suffisance alimentaire et ce secteur a fait l'objet de restructurations considérables depuis 20 ans. Une grande diversité de situations et de systèmes de production existe. 4 grands types de systèmes fourragers et d'alimentation ont pu être identifiés. Un zonage pan-européen de ces systèmes (UE à 15) permet de quantifier la contribution de chaque zone. D'autres facteurs contribuent également à cette diversité européenne : le coût du foncier, des quotas (et le type de marché), les contraintes environnementales, la valorisation du lait…
Quels sont les nouveaux enjeux et perspectives pour les régions laitières de l'UE à 27 ? A priori, la production laitière à l'herbe devrait avoir un bel avenir (coûts de production, intérêts environnementaux et multifonctionnalité…) mais la PAC et les marchés restent plus favorables aux cultures. Deux options politiques contrastées mettent en lumière les enjeux : soit préparer la fin des quotas avec une augmentation progressive de 10%, en acceptant un prix du lait bas et volatil, et donc une concentration dans les régions les plus favorisées et une restructuration rapide et douloureuse, soit se recentrer sur le marché européen avec ajustement de la production à la demande interne.

Télécharger l'article

PDF - 252,50 ko

Complément d'informations

PDF - 805,86 ko