Numéro #31

15 septembre 1967

La production fourragère en montagne

Etude des problèmes posés par les zones d'altitude du Massif Central

auteur :

Tout en précisant les caractères propres à la montagne, l'auteur évoque les problèmes posés par les zones d'altitude.Les aspects climatiques sont d'abord envisagés:- Facteurs thermiques et énergétiques :Si les températures moyennes sont plus basses en montagne qu'en plaine, l'amplitude de leurs variations est moins marquée sur les pentes et les sommets ; il s'ensuit des inversions de températures entre la montagne et la plaine. La moyenne des températures est également variable d'un point à un autre pour une altitude donnée suivant les conditions d'insolation.L'insolation liée à l'exposition est variable sur les pentes selon le moment de la journée et l'époque de l'année.Des différences dues au mécanisme d'échauffement de la terre et de l'air peuvent également être notées de manière précise dans les régions de montagne.- Facteurs hydriques :Les sommets attirent les précipitations et celles-ci seraient fonction de l'altitude.- Accidents climatiques :La neige, le gel, le vent, posent en montagne des problèmes plus délicats qu'ailleurs. Tous ces facteurs du c1imat, combinés les uns aux autres se traduisent par des contrastes dans la végétation qui intègre les conditions qui lui sont offertes et interviennent également sur d'autres plans tel que celui de la circulation souvent difficile dans les zones de montagne.Le milieu édaphique est analysé de deux points de vue : sol et terrain.Les sols des régions de montagnes sont jeunes et riches en matière organique.Ces sols sont caractérisés par une accumulation de matière organique en surface (litière, chaumes, racines) qui est une source de difficultés lors du défrichement. Leur richesse chimique est certaine car les matériaux sont peu altérés et constituent donc des réserves; mais le milieu est rarement équilibré, d'où la nécessité d'une fertilisation appropriée.L'un des problèmes relatifs au terrain de montagne est l'érosion qui joue énormément quand on veut renouveler la végétation par le travail du sol.Un autre problème concerne l'écoulement interne de l'eau qui provoque l'apparition de mouillères et de glissements de terrain et rend l'exploitation très difficile. L'assaininement dans ce cas est difficile à réaliser.Enfin, il est évident que le relief et les pentes posent de nombreuses difficultés pour le travail agricole en montagne.Les rendements obtenus en montagne justifient une exploitation agricole de celle-ci qui n'est cependant possible que si une vie suffisamment intense est assurée dans le milieu en cause.De plus, la montagne ne doit pas être considérée uniquement du point de vue agricole mais du point de vue de son intérêt national et mérite qu'y soit maintenue une certaine activité économique. 

Mots-clés : | | | | | | |
Problems of altitude in the Massif Central

The author defines the characteristic features of highlands and discusses the problems that arise in regions of altitude.The climatic features are first looked into : thermic and energetic factors.Mean temperatures are lower on the hills then in the lowlands, but the amplitude of variation is not so strong on the slopes and on the tops ; there are thence some temperature inversions between highlands and lowlands. There is also a variation of mean temperatures from one point to another at a given altitude, according to the sunshine.On the slopes, sunshine, related to exposure, varies with the hour of the day and with the time of the year.Differences due to the mechanism of the warming up of the earth and atmosphere may also be recorded in a precise way in mountainous regions.- Hydric factors :The summits attract rainfall and  the latter would be dependent on altitude.- Climatic accidents :Snow frost and wind are rather more delicate problems in the mountains then elsewhere. The combination of all these climatic features is reflected in the contrasts of vegetation, which integrates all the environmental conditions, and also in other realms, such as that of traffic, which is often difficult in the mountains.The edaphic environment is being investigated from two points of view : soil and ground.These soils are characterized by accumulated organic matter on the surface (litter, straw, roots), which makes the clearing of the land difficult. Their chemical wealth is real, for the materials are hardly altered and provide thus reserves ; the environment however is seldom balanced and thus an adequate supply of fertilizers is necessary.One of the problems related to mountain grounds is that of erosion, which is of great importance when the vegetation has to be renewed by tillage.Another problem is that of the internal outflow of water, which is responsible for the existence of boggy patches and for landslips, and makes management very difficult. Reclamation is difficult in this case.Lastly, it is evident that the slopes create numerous difficulties as far as the land-work in the mountains is concerned.The yields obtained in the mountains justify the agricultural use of them, but this use is only possible if an active enough life way be maintained in the area.Moreover, the mountains should not only be considered from the agricultural, but also from the national point of view, and thus a certain economic activity should be maintained in them. 

Télécharger l'article

PDF - 348,26 ko